Pratique du Réalignement Vertébral

HLe réalignement vertébral est une technique structurelle, manuelle et exclusivement axiale, aucune manipulation en torsion n’est pratiquée sur la colonne.

L’exercice de cette méthode consiste en un geste serré et précis de la main visant à exécuter une série d’impulsions répétées au niveau des gouttières latérales, soit de part et d’autre de l’épineuse centrale de chaque vertèbre nécessitant un réalignement.

Son action permet ainsi de corriger très précisément, vertèbre par vertèbre, et en toute sécurité, les diverses anomalies d’alignement de la colonne, mais peut également être réalisée sur l’intégralité du rachis, de l’atlas jusqu’au coccyx, car le Realignement n’est pas soumis aux normes des manipulations vertébrales classiques pratiquées jusqu’alors.

Non traumatique et sans danger, le réalignement vertébral ne peut en aucun cas engendrer de compression médullaire ou discale, (comme cela a été vérifié en Neurologie dès 1982).

Cette technique peut être pratiquée aussi bien sur des enfants à partir de 4/5 ans que sur des personnes âgées.

Les pathologies les plus couramment traitées sont les suivantes :

Cervicalgies, sciatalgies, lombalgies, discopathies, hernies discales et cervicales, névralgies cervico-brachiales, névralgies d’Arnold, gonalgies, migraines, tendinopathies, vertiges, troubles digestifs, syndrome canalaire de type carpien, scoliose d’adolescent et d’adulte, cyphose, lordose, rachis dégénératif (ostéophytes, arthrose)…

Plus qu’une technique le Réalignement vertébral propose une méthode globale. Ainsi il ne se contente pas de traiter, mais également de prévenir.

L’intérêt étant de dispenser des conseils avisés pour mieux comprendre le fonctionnement de son dos, mieux l’appréhender pour pleinement le protéger.

La méthode de Joseph-Marie O’dru s’articule ainsi autour de trois axes principaux :

  1. Etude et scrutation détaillée (notamment sur imageries) de chaque rachis
  • La première étape phare du Réalignement consiste à diagnostiquer précisément les causes du ou des problèmes pour le(s)quel(s) le patient est venu consulter

2. Pratique du Réalignement

  • La deuxième constitue le traitement en cabinet.

3. Dispense de conseils et d’exercices personnalisés pour chaque patient

  • La troisième et inconditionnelle, vise à dispenser des conseils et exercices d’étirements personnalisés, à pratiquer chez soi, dans le but de recréer et/ou entretenir l’espace intervertébral, et d’intensifier l’afflux sanguin régénérateur au sein de chaque articulation vertébrale.