La méthode de Réalignement Vertébral de J.M. O’dru

JM O'dru

Joseph-Marie O’dru Inventeur du Réalignement Vertébral

Le Réalignement vertébral 

  • Méthode JM O’DRU

Joseph-Marie O’dru a inventé et mis au point dans les années 70 une technique de réalignement vertébral de grande précision qui constitue une véritable révolution médicale.

Cette méthode de type manuel et purement axial permet :

  • De rectifier le positionnement vertébral
  • D’optimiser l’ouverture du trou de conjugaison (ou foramen) entrainant la libération de la racine nerveuse
  • De recréer l’espace intervertébral
  • De décompresser le disque
  • De favoriser l’afflux sanguin vers chaque articulation vertébrale
  • De lutter contre le tassement de la colonne
  • De prévenir et réduire l’ostéophytose
  • De diminuer le serrage articulaire reflexe exercé par les tensions musculaires sur le rachis

La méthode O’dru, consiste à rectifier l’alignement vertébral afin d’optimiser l’ouverture des trous de conjugaison (ou foramens).

Cette action a pour but de rétablir la pleine circulation de l’influx nerveux véhiculant l’ordre cérébral dans tout le corps.

Pourquoi ? Car toute modification ou rétrécissement de l’ouverture du trou de conjugaison causé par une anomalie de positionnement vertébral (tassement, subluxation, osteophytes…), entraîne une compression du nerf, et de ce fait, une diminution de l’influx nerveux.

Ce qui a pour conséquence directe, l’affaiblissement de l’information cérébrale véhiculée par le nerf, et peut entraîner divers troubles ou dysfonctionnements, douleurs ou pathologies.

En résumé, l’ouverture des trous de conjugaison rétablie la connexion optimale entre le cerveau et le corps, et favorise la bonne circulation de l’information cérébrale.

 

 cliquez sur les images pour les agrandir

GENESE DU REALIGNEMENT VERTEBRAL

La méthode O’dru prône une conception cardinale de la colonne vertébrale.

Fruit des recherches de son inventeur Joseph-Marie O’dru, la méthode de Réalignement Vertébral a fait l’objet d’une scrutation scientifique détaillée. En 1982, une première cession de validation eue lieu dans le service du Professeur Georges Allègre en Neurologie, puis en 2004, un comité médical dirigé et coordonné par le Professeur Paul Touboul fut notamment chargé de vérifier l’étendue des résultats obtenus. En outre, plusieurs collaborations très fructueuses avec des différents spécialistes et chirurgiens jalonnèrent le parcours professionnel de Joseph-Marie O’dru.

La méthode O’dru fait ses preuves depuis plus de 40 ans, elle bénéficie d’un recul de milliers de cas traités et à ce jour de l’expérience successive et complémentaire de deux générations de thérapeutes.

Cette méthode, qui vise principalement à rectifier l’alignement vertébral afin d’optimiser l’ouverture des trous de conjugaison, a pour but essentiel de rétablir la pleine circulation de l’influx nerveux véhiculant l’ordre cérébral.

Comparaisons O'dru Spin'Dynamic

A titre d’exemple, cette petite illustration comparative vous aidera mieux à saisir toute l’importance de la circulation nerveuse et l’incidence de sa diminution sur notre santé.

cliquez sur l’image pour l’agrandir

En effet, Joseph-Marie O’dru, a mis en lumière un important lien de corrélation entre la diminution du trou de conjugaison et le développement de nombreuses pathologies, (plus ou moins graves), dont la médecine ignore la véritable cause et qu’elle peine à guérir.

Pendant plus de 35 années de recherches incessantes (dont 15 ans de collaboration avec le Professeur G. Allègre) J.M. O’dru a accumulé une connaissance impressionnante du fonctionnement du corps, et des subtilités d’interactions entre les défauts d’alignements du rachis, et l’apparition de symptômes initialement générés par une diminution de l’influx nerveux.

Ces travaux ont prouvé d’une part :

  • L’importance de la circulation nerveuse, circulation qui lorsqu’elle est entravée, empêche la guérison de nombreux maux et surtout tendrait à les provoquer.
  • Et d’autre part, l’exceptionnelle capacité d’auto-régénération du corps humain.

L’intérêt du Réalignement repose tout autant sur son efficacité que sur sa fiabilité.

L’étendue des pathologies traitées avec succès a démontré que l’amplitude de son champ d’action thérapeutique déborde très largement des troubles ostéo-articulaires classiques.
Tout particulièrement, parce qu’il permet d’interagir sur le système sympathique et parasympathique et de lutter contre les déséquilibres présents.

C’est pourquoi la méthode O’dru a suscité l’intérêt de nombreuses personnes d’horizons divers, dont plusieurs scientifiques et universitaires, soucieux d’élargir le champ de connaissance de la médecine actuelle.

Consultez à ce sujet la rubrique Avis d’experts sur le site de l’Association « Joseph-Marie O’dru »

http://josephmarieodru.wordpress.com/category/avis-collaboration/

cliquez sur l’image pour l’agrandir

COMMENT SE PRATIQUE LE REALIGNEMENT VERTÉBRAL ?

Le réalignement vertébral est une technique structurelle de type manuel et exclusivement axiale, aucune manipulation en torsion n’est pratiquée sur la colonne.

L’exercice de cette méthode consiste en un geste serré et précis de la main visant à exécuter une série d’impulsions répétées au niveau des gouttières latérales, soit de part et d’autre de l’épineuse centrale de chaque vertèbre nécessitant un réalignement.

Son action permet ainsi de corriger très précisément, vertèbre par vertèbre, et en toute sécurité, les diverses anomalies d’alignement de la colonne, mais peut également être réalisé sur l’intégralité du rachis, de l’atlas jusqu’au coccyx, car il n’est pas soumis aux normes des manipulations vertébrales classiques pratiquées jusqu’alors.

Non traumatique et sans danger, le réalignement vertébral ne peut en aucun cas engendrer de compression médullaire ou discale, (comme cela a été vérifié en Neurologie dès 1982).

Cette technique peut être pratiquée aussi bien sur des enfants à partir de 4/5 ans que sur des personnes âgées.

Les pathologies les plus couramment traitées sont les suivantes :

Cervicalgies, sciatalgies, lombalgies, discopathies, hernies discales et cervicales, névralgies cervico-brachiales, névralgies d’Arnold, gonalgies, migraines, tendinopathies, vertiges, troubles digestifs, syndrome canalaire de type carpien, scoliose d’adolescent et d’adulte, cyphose, lordose, rachis dégénératif (ostéophytes, arthrose)…

Plus qu’une technique le Réalignement vertébral propose une méthode globale. Ainsi il ne se contente pas de traiter, mais également de prévenir.

L’intérêt étant de dispenser des conseils avisés pour mieux comprendre le fonctionnement de son dos, mieux l’appréhender pour pleinement le protéger.

La méthode de Joseph-Marie O’dru s’articule ainsi autour de trois axes principaux :

  1. Etude et scrutation détaillée (notamment sur imageries) de chaque rachis
  • La première étape phare du Réalignement consiste à diagnostiquer précisément les causes du ou des problèmes pour le(s)quel(s) le patient est venu consulter

2. Pratique du Réalignement

  • La deuxième constitue le traitement en cabinet.

3. Dispense de conseils et d’exercices personnalisés pour chaque patient

  • La troisième et inconditionnelle, vise à dispenser des conseils et exercices d’étirements personnalisés, à pratiquer chez soi, dans le but de recréer et/ou entretenir l’espace intervertébral, et d’intensifier l’afflux sanguin régénérateur au sein de chaque articulation vertébrale.

 

REALIGNEMENT VERTEBRAL/OSTEOPATHIE/CHIROPRAXIE

QUELLES SONT LES DIFFERENCES ?

Contrairement à l’ostéopathie (fondée par le Dr Abraham Steel en 1855 aux USA), le Réalignement est une méthode axiale, uniquement structurelle (ciblée sur la colonne vertébrale), et n’implique aucun geste fonctionnel (membres, viscères etc…)

Sa pratique, l’établissement de son diagnostic, son champ d’action, ses choix de priorités, lui sont totalement propres et diffèrent avec toutes les formes d’ostéopathies.

Toutefois, sur un plan théorique le Réalignement Vertébral se rapproche de la Chiropraxie (inventée par David Palmer en 1895 aux USA). Ils ont en commun une conception similaire de la colonne vertébrale, à savoir que les deux méthodes visent à résorber les subluxations vertébrales qu’elles estiment responsables d’une majorité de pathologies.

Les similitudes se limitent cependant à la théorie car les deux méthodes divergent sur le plan pratique et technique.

La méthode de Réalignement inventée par Joseph-Marie O’dru est en effet sans précédent et se différencie de toute autre thérapie manuelle.

L’ACTION DU REALIGNEMENT SUR LA COLONNE VERTEBRALE

Colonne lombaire de face et profil montrant les trous de conjugaison et l’origine des nerfs.
                                    Colonne lombaire de face et nerfs rachidiens émergeants

 

De par son rôle de structure principale, en charge de distribuer l’influx nerveux véhiculant l’ordre cérébral, dans notre corps, la colonne constitue un véritable répartiteur d’information vitale,

L’intégralité des ordres du cerveau est transmise par la moelle épinière, puis par les racines nerveuses (nerfs rachidiens) émergeant directement des trous de conjugaison disposés de part et d’autre de chaque vertèbre.

C’est en effet, de ces fentes anatomiques qu’émerge le système sympathique, créant toute la dynamique de vie du corps humain et ses réactions humorales qui en sont les corollaires.

Ces nerfs se ramifient ensuite sous forme de plexus continuant de distribuer l’ordre initial du cerveau dans tout le corps (membres, organes, muscles, tendons, veines…)

Ce qui signifie que la pleine circulation nerveuse engendre la régénération de toutes les fonctions du corps.

Toute modification ou rétrécissement de l’ouverture du trou de conjugaison causé par une anomalie de positionnement vertébral entraîne une compression du nerf, et l’influx nerveux s’en trouve de ce fait altéré.

 

Voici ci-dessous deux schémas sur lesquels vous pourrez constater :
  • sur le premier à gauche  la différence entre un nerf prisonnier et diminué suite au rétrécissement de trou de conjugaison et les autres nerfs ayant une volumétrie tout à fait normale, ainsi que la différence d’espace entre les deux épineuses et l’écrasement du disque intervertébral.
  • et sur le deuxième à droite la pression que subit le nerf fortement compressé par la saillie du disque venant obstruer le trou de conjugaison (cas d’hernie discale)
Trous de conjugaison retressisDisque compressé
 cliquez sur les images pour les agrandir
 En voyant ces schémas on comprend tout à fait que la compression vertébrale associée au désalignement est à l’origine de ces problèmes et peut entraîner des conséquences multiples.
 

L’équation problématique :

Rétrécissement du trou de conjugaison >> Diminution de l’information nerveuse > >Pathologies

La diminution du trou de conjugaison implique une diminution plus ou moins conséquente de l’information circulant par ce nerf, et peut ainsi conduire à différentes douleurs, dysfonctionnements ou pathologies.

L’ouverture des trous de conjugaison rétablit la connexion nerveuse entre le cerveau et le corps et assure la bonne circulation du système nerveux.En rétablissant la bonne circulation du système nerveux, grâce à la méthode O’dru, on libère et stimule les facultés d’auto régénération de l’organisme.

 cliquez sur l’image pour l’agrandir

Image-1

Dès que le nerf alimente de nouveau correctement la région carencée (articulations, organes, tissus…) l’information est transmise au cerveau, qui va à son tour renvoyer l’influx nécessaire à la guérison pour lutter contre l’inflammation ou l’agression.

Les systèmes nerveux sympathiques et parasympathiques, mais également les systèmes immunitaire et endocrinien, sont ainsi pleinement stimulés.

En conclusion, l’action rectificative du rachis obtenue par le Réalignement vertébral, restaure la transmission de l’information cérébrale, et permet de lutter contre les déséquilibres installés.

 

Correspondances nerveuses avec les organes

Ces pathologies mettent en évidence l’importance de la circulation nerveuse, circulation qui, lorsqu’elle est entravée, empêche la guérison de différents maux et surtout tendrait à les provoquer.

 

Nous vous rappelons que suite au décès de Joseph-Marie O’dru en 2012, l’association portant son nom, est en charge de la protection et de l’encadrement juridique, de son oeuvre et de sa technique exclusive, ainsi que de la pérennisation de sa méthode, et que le Cabinet Spin’Dynamic est aujourd’hui le seul établissement habilité par l’Association « Joseph-Marie O’dru » à perdurer la méthode exclusive de Réalignement Vertébrale inventée par JM O’dru  et à proposer dans sa stricte exactitude les séances de Réalignement.

Pour plus de détails nous vous invitons à consulter la rubrique Prestations.

Une réflexion sur “La méthode de Réalignement Vertébral de J.M. O’dru

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s